Réinitialiser internet et repartir de zéro

Imaginer, une petite poigné de personnes auraient le pouvoir de réinitialiser tout internet à zéro, comme lors de sa création. Cela vous semble surréaliste comme procédé ? Et pourtant cela n’a rien de le science-fiction. Immersion au cœur de cette histoire méconnue.

reset-internet

Une agence Américaine

Le grand principe de « Reset » est orchestré par l’Icann (Agence américaine en charge de la gestion d’Internet et des noms de domaines), c’est dans cette agence que sont enregistrés l’ensemble des noms de domaines (urban-fr.org) et leurs adresses IP (XX.XX.XX.XX.XX) y compris tout les grands sites mondiaux.

sc_87823ret_inside_right_content_pm_v8

Paul Kane, un des sept gardiens du temple de l’Internet, devant un bouton fictif géant « Reset ».

Une réinitialisation sans surpression de données

En soit, si l’on venait à réinitialiser internet par ce procédé aucune donnée ne serait effacé des serveurs mondiaux. On supprimerait toutes les correspondance entre les noms de domaines et les adresses IP (intervention sur le DNS). Ce qui rendrait internet tout entier inaccessible, du moins jusqu’à l’enregistrement de nouvelles liaisons. Cette procédure peut êtres engagée en cas d’infection généralisée d’internet par exemple.

icann-fonction-iana-nommage-internet

Rappel sur le fonctionnent de du DNS et des noms de domaines

DNS signifie Domaine Name Server, autrement dit le principe de transformer un nom de domaine (.com, .org…) en adresse IP pour votre ordinateur.

240769Sept hommes, Sept clés

Joao Damas, Anne-Marie Elelund Löwinder, Bevil Wooding, Edward Lewis, Dmitry Burkov, Dan Kaminsky…. Le pouvoir de ces hommes est digne des meilleurs scénarios d’espionnage hollywoodiens. Ce qui les expose donc à des risques majeurs. Paul Kane et ses confrères sont les sept détenteurs de cartes à puce qui, réunies, redémarreraient la Toile en cas de bug mondial.

Chaque détenteur possède une clé en métal qui ouvre un coffre contenant une carte à puce. Une fois ces cartes réunies, un « ordinateur central » génère une Master Key, qui permet de prendre le contrôle du réseau global, le Domain Name System (système de traduction des noms de domaines).

Si un virus géant infiltrait Internet et brouillait le dispositif de la Toile, au moins cinq de ces sept hommes se retrouveraient aux Etats-Unis dans un endroit secret et réuniraient leurs codes pour relancer le système.

[arve url= »https://www.youtube.com/watch?v=FrxfFFILF7s »/]

Le Coin des Curieux

A propos de l'auteur


Loïc

Etudiant en informatique, spécialité Développement Logiciel

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. laurentneveu dit :

    Fascinant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.